Trading sur CFD : comment réduire les risques ?

La gestion des risques est un élément primordial pour réussir des opérations sur les marchés financiers. Pourtant, il s’agit d’un axe souvent négligé par les traders débutants. Le trading sur CFD, par exemple, est lié à un important niveau de risque de pertes par rapport à d’autres types d’investissements boursiers. Il n’est donc pas adapté à tous les profils. Afin de bien trader, il est important de comprendre les risques associés au CFD, et de mettre en place une stratégie adéquate.

Des mesures de protection prises par l’AMF

Le CFD, ou contrat pour différence en français, permet aux traders particuliers de détenir des actions dont ils ne sont pas propriétaires. Il offre de grandes perspectives de gains en comparaison avec d’autres investissements. Bien encadrés, les CFD sont des instruments financiers efficaces, qui ouvrent la possibilité de spéculer sur un grand nombre de marchés : devises, matières premières, etc. Mais ils comportent un certain nombre de risques liés au fait que l’investisseur peut investir plus de capital qu’il n’en détient réellement.

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a donc souhaité protéger les investisseurs, en obligeant les émetteurs de CFD à publier publiquement le pourcentage de pertes liées aux comptes des particuliers. L’avertissement doit être clairement visible sur le site web de l’émetteur.

Ouvrir un compte de trading à risque limité

Face aux déconvenues connues par certains traders particuliers, des sociétés proposent des comptes CFD innovants, à risque limité. Ce type de compte garantit la mise en place de stops, afin de ne pas perdre un montant plus important que celui du dépôt initial. Le montant de perte maximum est donc fixé à l’avance. Le risque de slippage n’existe plus. Les clients bénéficient de tous les avantages du CFD, tout en étant protégés par une plus grande sécurité de trading. Les stops sont obligatoires, ce qui permet de sécuriser son portefeuille et de mettre en place des stratégies de swing trading sûres. Bien sûr, l’adrénaline et les émotions sont moins fortes. Mais cela permet de ne pas tomber dans les excès du jeu. Les investisseurs réfléchissent à leurs leviers et tradent de manière raisonnable.

Tous les traders débutants devraient s’orienter vers ce type de solution. Devant les pertes potentielles, aucune erreur n’est possible. Le spot garanti est une ceinture de sécurité qui couvre les dangers et limite les effets psychologiques dévastateurs. Et tout cela n’enlève pas les espoirs d’engranger de bons bénéfices.

Modifier ses habitudes de trading

Dans le domaine du trading, un certain nombre de risques sont inséparables des habitudes de l’investisseur. En effet, face à une série d’opérations gagnantes, certains traders tendent à augmenter leurs volumes de positions et tombent dans un excès de confiance. L’extension irréfléchie du levier conduit souvent à des pertes considérables. En plus de la connaissance des techniques de trading et des marchés, il est donc important de savoir gérer ses émotions. Un bon investisseur sait rester objectif et raisonnable. Il calcule des objectifs de profits adaptés au capital de base.

C’est pourquoi le CFD n’est pas adapté à tous les traders. Certains profils, caractérisés par une conduite à risque et un trading émotionnel, tombent dans les pièges du contrat pour différence. Dans tous les cas, avant de se lancer dans un trading sur CFD, il est nécessaire de bien comprendre leur fonctionnement, de développer un plan réfléchi et de choisir une bonne plateforme de trading.